Notre élevage

Présentation de notre élevage :

L’élevage Des étoiles du Chanet est un petit élevage de Yorkshire Terrier, démarré en 2012, et situé en Suisse, dans les hauts de Neuchâtel, tout près de la forêt du Chanet, d’où son nom. Cette forêt du Chanet, mes chiens s’y baladent tous les jours de l’année! Mon élevage de petite dimension, avec pedigree, est reconnu par la FCI (Fédération Cynologique Internationale), contrôlé régulièrement par le CSCRN (Club suisse des chiens de races naines) et est membre de l’ARECR (Association romande des éleveurs de chiens de races).

Comment j’élève mes chiots : 

Mes chiens vivent avec nous dans la maison, qui comporte également un jardin, et ils profitent de balades quotidiennes, que ce soit à la forêt, au bord du lac ou à la montagne, ce qui fait d’eux des chiens sociables et non craintifs.

Je me présente :
Passionnée d’animaux depuis ma plus tendre enfance, et vivant entourée de Yorkshires depuis 30 ans, je me suis décidée en 2011 à franchir un pas de plus, en réalisant mon rêve de toujours : créer mon élevage avec pedigree!
Pourquoi avec pedigree? Pour reproduire des chiens de qualité, sains, au caractère équilibré, par opposition aux fabricants de chiens offrant à la vente des chiots vivant dans des conditions atroces, tant les mères que les bébés.
Mes chiens ont passé un examen de sélection, des contrôles vétérinaires obligatoires (rotules), et chacune de mes portées est contrôlée par le club de races.
Mon objectif : produire des chiots en bonne santé, au caractère équilibré, et correspondant à mon idéal de beauté, à savoir un beau poil soyeux et non grisonnant; un joli petit museau avec un nez très court; et des petites oreilles.
J’élève peu de portées de manière à pouvoir, durant les 10 semaines que mes chiots passent à l’élevage, m’en occuper à temps complet, en les portant et les pesant quotidiennement; en les faisant jouer, rencontrer enfants et adultes; en leur faisant découvrir des sons très divers; en les laissant explorer le jardin.

La devise de mon élevage est :

Aimer et respecter;
élever et partager!

Je donne une importance toute particulière à l’éveil et à la sociabilisation de mes chiots (avec test de comportement à 7 semaines par une monitrice agréée).
Pour leur bien-être, mes chiots ne sont disponibles qu’à l’âge de 10 semaines, avec leur pedigree, leur puce électronique, un certificat vétérinaire avec passeport; et ils sont vaccinés et vermifugés.

Attendre avec émotion le premier souffle de vie d’un bébé York :

york-fin gestation
Prendre le nouveau-né dans les mains pour le réchauffer :

york-bébé
Le câliner chaque jour au moment de la pesée, le voir grandir; jouer avec lui; puis le voir partir en versant quelques larmes, dans une famille avec laquelle je me serai liée d’amitié, et auprès de laquelle j’aurai la certitude qu’il aura une vie pleine de bonheur et de joie :

c’est la vie de mon élevage!
“Accueillir des chiots parmi nous représente pour moi une très grande somme d’émotion, de joie, de responsabilité, de bonheur intense. Bref, des moments très forts de l’existence.
Des chiots qui sont aimés dès avant leur naissance, alors qu’on commence à percevoir leurs mouvements à travers le ventre de leur maman.
Des chiots qui sont accueillis à bras ouverts, ou plutôt à mains ouvertes, avec une admiration renouvelée à chaque fois.
Des chiots qui sont bichonnés, soignés, surveillés, admirés, socialisés, stimulés, confrontés à tant de réalités familiales, de vas et viens, de bruits extérieurs aussi (trains, circulation routière, cris d’enfants, aboiements d’autres congénères…) tout au long des semaines toujours trop courtes qu’ils passent chez nous; chiots qui sont également évalués et “classifiés” par une éducatrice canine qualifiée.
Des chiots pour lesquels nous nous efforçons de trouver le maître fidèle, aimant, respectueux, consciencieux, disponible, chez lequel ils pourront s’épanouir au mieux toute leur vie durant. Et si d’aventure, nous réalisons, durant leur croissance chez nous, que le placement prévu n’est pas adéquat, nous nous réservons le droit d’y renoncer, de même que le futur maître d’un chiot réservé, peut jusqu’à la date du départ du chiot, se rétracter de son engagement!
Des chiots qu’on laisse partir avec un pincement au coeur certes, mais aussi avec joie, parce que les sachant accueillis comme ils en sont dignes, dans leurs nouveaux foyers.
Des chiots dont nous souhaitons recevoir des nouvelles, une fois qu’ils nous ont quittés, suivre l’évolution, tant du point de vue de leur caractère que de leurs caractéristiques physiques, ceci par intérêt pour nos petits protégés, et également dans le but d’améliorer ce qui est susceptible de l’être.
Des chiots, vous l’aurez compris, qui nous sont immensément chers!…

Des chiots qui, pratiquement, nous quittent à l’âge de 10 semaines avec un pedigree, vaccinés, microchipés, vermifugés, ayant subi un examen vétérinaire minutieux; munis d’une réserve de nourriture, de friandises, d’un jouet portant les odeurs de la maison, d’une fiche de conseils, d’un passeport…etc.” Texte d’I. Schenk

Description du Yorkshire Terrier :

Le Yorkshire Terrier est un petit chien éveillé, vif et très intelligent, qui ne devrait jamais être traité comme un jouet, mais en véritable Terrier qu’il est. Il ne convient qu’aux enfants capables de le respecter. Même s’il est principalement utilisé comme chien de compagnie et d’exposition, c’est un petit chien qui adore les balades et qui est même très sportif.

Le Standard numéro 86 du Yorkshire Terrier : ICI